Comment devenir décorateur d’intérieur.

Le métier de décorateur d’intérieur peut être une véritable option pour les créatifs appréciant de réagencer des pièces, en modifiant et en retravaillant le mobilier et les éléments de décoration. Si se former permet d’entrer plus facilement dans le monde de la décoration, c’est un métier ouvert à tous, sous réserve que son profil et ses compétences répondent aux critères de ce travail.

Quelques questions à propos du métier de décorateur d’intérieur.

Le métier de décorateur, qu’est-ce que c’est ?

Pour résumer de façon simple, la décoration intérieure, consiste pour les décorateurs, au réaménagement d'espaces intérieurs privé, ou publics, en modifiant l’agencement de la pièce, en jouant sur l’esthétique du mobilier et des objets de décoration, ou en réalisant un design d’espace, usant de codes esthétiques en fonction des goûts ou des besoins du client. La décoration d’intérieur est cependant un domaine large, et il existe plusieurs spécialisations, et différents corps de métiers. Si certains vont s’occuper de projets d’aménagement d’un lieu de A à Z, d’autres préféreront le Home Staging, qui consiste à décorer et aménager une maison ou un appartement à moindre coût, en reprenant les meubles déjà existants, et en ajoutant quelques éléments décoratifs, afin que le logement plaise au plus grand nombre, dans le but de le vendre par la suite. D’autres souhaitent uniquement donner à leurs clients des choix d’aménagements, en leur proposant des plans, et en leur donnant leurs conseils en décoration d’intérieur, afin que ces derniers puissent les appliquer par la suite par eux même, ou en faisant appel à des ouvriers qualifiés.

Il ne faut cependant pas confondre la décoration d’intérieur avec le métier d’architecte d’intérieur. En effet, le travail de l’architecte d’intérieur consiste, au-delà de l’aménagement intérieur de l’habitation, à la rénover en surface, ou parfois à réaliser la réhabilitation complète du lieu, en jouant directement sur la structure du bâtiment. Il agit ainsi en tant que penseur du lieu futur, mais également comme maître d’œuvre, ce qui nécessite des compétences techniques qui doivent être validées par une formation diplômante obligatoire. L’architecture d’intérieur propose d’aménager ou réaménager l’intérieur du client, en modelant la pièce ou l’habitation, sans contraintes liées au lieu d’origine.

Dois-je suivre une formation pour devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur ?

Nous l’avons vu, pour travailler dans l’architecture intérieure, il est nécessaire de passer par une formation professionnelle post-bac, de bac +4 à bac +5, publique ou privée. Si elle n’a pas besoin d’être adoubée par l’État, il faut cependant bien choisir son cursus, de préférence parmi les formations diplômantes reconnues par le Conseil Français des Architectes d’Intérieur, comme l’école Boulle pour la plus célèbre d’entre elles.

À l’inverse, il existe de nombreuses voix pour devenir décoratrice d’intérieur ou designer d’intérieur. S’il est conseillé de passer par l’une des nombreuses formations spécialisées, tel que le BTS design d’espace, ou par un bachelor équivalent dans le design intérieur, il est également possible de se former aux métiers d’art de manière plus générale, et suivre une formation d’arts appliqués, comme à l’École Nationale Supérieure des beaux-arts. La formation décorateur d’intérieur est également disponible par correspondance via des organismes de formation à distance tel que le centre européen de formation.

Il est vrai que passer par un programme de formation, comme ceux présentés ci-dessus, vous permettra de vous spécialiser et d’obtenir les connaissances techniques requises à ce métier, et vous ouvrira plus de débouchés que si vous aviez un simple niveau bac. Cependant, beaucoup de personnes, notamment dans le cadre d’une reconversion professionnelle, ou par passion, souhaitent faire du travail de décorateur d’intérieur leur futur métier. Si c’est votre cas, il vous faudra faire preuve de beaucoup d’ingéniosité, être créatif, et être au fait de toutes les nouvelles techniques d’aménagements intérieurs, pour récupérer l’éventuel retard sur les personnes diplômées, et pouvoir percer dans le secteur de la décoration d’intérieur. C’est d’autant plus vrai que c’est un milieu faisant de plus en plus appel aux technologies, et même si des outils, comme la tablette dessin permettent de pouvoir dessiner naturellement, comme sur un carnet de croquis, sur des logiciels graphiques, avec une feuille de papier, et avec ses propres crayons, il faudra tout de même maîtriser les logiciels de représentation graphique, pour montrer les visuels de vos futurs aménagements que vous pourrez proposer à vos clients, dans le cadre de votre métier.

Quel salaire est envisageable en devenant décorateur d’intérieur ?

Pour les professionnels de la décoration d’intérieur, le salaire peut facilement varier du simple au double. Si un débutant travaillant en CDD ou CDI, comme décorateur étalagiste ou dans une entreprise de décoration, pourra espérer gagner aux alentours de 1500 €, il est également possible de travailler en libéral. Ici, tout dépendra des services proposés et de la spécialisation que vous aurez choisie. Que cela soit pour donner un simple conseil en décoration pour une pièce, avec un visuel du design global pour se projeter, ou pour réaliser un projet de décoration clé-en-main d’un espace intérieur, du choix des matériaux pour les mobiliers, au choix des couleurs, en passant par la mise en œuvre et le suivi du chantier, le tarif horaire ne sera pas le même. Il est cependant généralement admis que le décorateur intérieur indépendant est payé entre 60 € et 100 € brut par heure.

Les conseils pour faire le métier de décorateur d’intérieur.

Assurez-vous d’avoir le bon profil.

Avant de vous lancer dans le domaine de la décoration d'intérieurs, notamment si vous n’êtes pas passé par un centre de formation spécialisé, il est important de savoir si vous avez le profil adéquat à cette mission. En effet, exercer le métier de décorateur d’intérieur ne nécessite pas que d’avoir un sens esthétique, et de savoir créer des ambiances pour agencer des pièces avec habilité. Le milieu du réaménagement intérieur nécessite de pouvoir travailler souvent seul sur des projets, de faire preuve d’initiative, mais également de connaître les différents matériaux que vous êtes susceptible de rencontrer lors de vos projets de décoration, et les nombreuses normes de sécurité, notamment si vous travaillez dans des lieux d’accueil du public. Avoir des qualités techniques, comme le dessin, et une grande capacité d’écoute, sont aussi des cordes à avoir à son arc pour comprendre et proposer des solutions à la hauteur des espérances du client.

Pratiquez avant de vous lancer.

Le meilleur formateur pour faire de la décoration d'intérieur son métier reste l’expérience. Afin de parfaire vos gammes avant d’en faire votre projet professionnel, il peut être très intéressant de s’entraîner sur un projet d’aménagement, chez des amis, de la famille, ou des connaissances, ayant des besoins d'aménager et décorer leur maison ou leur appartement. Au-delà de vous donner les clés de ce métier, et d’acquérir des automatismes, cela vous permettra également de réaliser un portfolio, afin de pouvoir présenter vos créations à vos futurs clients.

Maîtrisez les bons outils.

Devenir décorateur d’intérieur passe également par la maîtrise des outils et des compétences. S’il est nécessaire de savoir dessiner, afin de réaliser des esquisses réalistes exposant votre réflexion, il faut aussi pouvoir manier les outils informatiques spécialisés dans la conception intérieure et l’agencement de l’espace. S’il existe des formations pour des logiciels complexes à utiliser, d’autres possibilités vous permettent de créer des agencements, et de créer des illustrations réalistes, de façon rapide et intuitive. On peut tout d’abord penser aux logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) qui vous proposent de dessiner vos croquis numériquement, et de les coloriser rapidement en un coup de crayon numérique. Pour une utilisation plus simple, il est plus que conseillé de les utiliser avec une tablette graphique, mais celles-ci sont parfois compliquées à prendre en main, la coordination main-œil, entre l’écran et la surface de dessin, n’étant pas forcément intuitive. C’est pour cela que des outils comme la tablette scanner existent, et permettent, à l’instar de la ISKN Repaper, de pouvoir croquer vos projets de décoration d’intérieur, directement sur une feuille de papier, placée sur la zone de travail. Avec la bague magnétique autour de votre crayon favori, transmettant les mouvements et l’inclinaison de celui-ci, le dessin se reproduit de façon instantanée sur l’interface logiciel. Étant amené à devoir travailler dans les maisons des particuliers, il est également intéressant de pouvoir utiliser sa tablette en déplacement, et c’est également possible, avec la batterie et la fonction de mémorisation de la Repaper, permettant de retravailler ses dessins plus tard sur l’ordinateur. D’autres logiciels comme Sketchup vous permettront de modéliser directement vos idées en 3D, et sont abordables dans la prise en main, même si une bonne formation pour ce type de logiciels peut être un atout pour l’utiliser pleinement.

Débutants, cherchez un emploi de façon astucieuse.

Le métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur est très plébiscité par de nombreux créatifs. En tant qu’indépendant, il est impératif de créer une société, d’abord pour une raison légale, mais également pour pouvoir traiter et négocier avec des fournisseurs de meubles, de luminaires, de tissus et de textiles. Pour ceux cherchant la stabilité, avec un salaire régulier, démarcher une société spécialisée sera la première chose à faire. Les débouchés dans ce type de structures sont malheureusement assez faibles, et trouver une agence de décoration recherchant des décorateurs débutants peut s’avérer être un parcours du combattant. Il existe cependant une alternative qui consiste à démarcher les grandes entreprises, ayant des magasins avec pignon sur rue. Si le métier de décorateur-étalagiste peut rebuter de prime abord, cela peut être un bon début pour agrémenter son portfolio, et acquérir de l’expérience, en proposant et en réalisant des mises en places innovantes attirant l’œil des clients. Vous maximisez ainsi vos chances pour trouver plus facilement un poste de décorateur ou décoratrice d'intérieur dans une agence d’architecture d’intérieur réellement spécialisée dans le domaine.

Si vous répondez à ces critères, lancez-vous.

Même si certains périphériques facilitent la prise en main des outils nécessaires à la création de projets de décoration, devenir décorateur d’intérieur demande une mise à jour constante de ses compétences et d’un suivi assidu des nouvelles tendances. Différents corps de métier existent dans ce milieu, mais tous demandent d’être créatifs, et de savoir faire preuve d’initiative et d’écoute pour satisfaire ses clients et répondre à leurs attentes.