Comment bien dessiner un portrait ?

Comment dessiner un visage ? Comment réaliser celui-ci avec aisance et avec les bons outils ? Savoir dessiner un portrait n’est pas évident et ce sont des questions que se pose rapidement le dessinateur débutant. Nous avons compilé dans ce tutoriel différentes astuces afin que l’illustrateur dessine le portrait le plus ressemblant par rapport à son modèle, avec des bases simples et faciles à mettre en œuvre.

Préparer son matériel de dessin.

Avant toute chose, préparer son matériel pour pouvoir dessiner correctement un portrait réaliste est essentiel pour le dessinateur. Quelle que soit la technique pour dessiner, pour du dessin traditionnel comme pour un dessin sur tablette graphique, la sélection de ses outils de travail et la bonne mise en place de ces derniers ne doit pas être négligée pour éviter de perdre un temps précieux, et obtenir un résultat décevant lors de la phase de travail. Tandis que les artistes souhaitant dessiner sur papier doivent bien penser à vérifier l’état de leurs crayons, le dessinateur numérique pensera quant à lui à régler sa tablette et à calibrer ses périphériques pour avoir un rendu correspondant à ses attentes. C’est d’autant plus le cas des tablettes scanner, comme la ISKN Repaper, utilisant la technologie digitale des tablettes graphiques, couplée à celle du dessin traditionnel sur papier, qui nécessite d'utiliser un crayon de qualité, comme ceux de la marque Faber-Castell, fourni avec le pack Repaper, et de calibrer la bague magnétique autour du stylo, afin d’obtenir un trait précis lors de la transposition en direct sur le logiciel de dessin.

Choisir les bons outils.

La sélection des outils de dessin est très importante pour réaliser un portrait de qualité. De nombreux crayons, brosses et pinceaux sont disponibles dans les différents logiciels de dessin. Il faut pour cela apprendre à les connaître et à effectuer les bons réglages dans son application numérique, l'idéal étant de se rapprocher le plus du rendu que vous pourriez avoir dans la réalité. Il faut donc trouver un outil ayant un résultat proche, voire identique au crayon à papier pour esquisser vos croquis. Les débutants en dessin numérique pourront donc sélectionner un pinceau avec une épaisseur se rapprochant des crayons HB, les plus communs pour réaliser ses ébauches, et garder les réglages de sensibilité et de lissage sur une valeur moyenne dans un premier temps. Malgré les nombreux tutoriels vous proposant les meilleurs réglages, l’idéal reste cependant d’essayer de nombreuses combinaisons, et de trouver la manière dont vous pourrez faire le portrait imaginé, avec les options vous mettant le plus à l’aise pour dessiner.

Comment dessiner facilement un portrait ?

Réaliser le croquis.

L’esquisse de votre portrait est la première étape sur laquelle se concentrer au moment d’apprendre à dessiner un visage. Lors de la réalisation d’un portrait, il faut bien prendre en compte l’anatomie de votre modèle, et bien délimiter la forme de visage de ce dernier. Pour ce faire, vous pouvez dans un premier temps tracer des cercles pour créer les différentes parties du visage. Chacun de ces cercles vous servira de repère afin d’avoir les bonnes proportions et d'établir des contours plus précis par la suite. Une fois fait, commencez toujours par dessiner les yeux, le nez et la bouche de manière simple. De la même manière, croquez rapidement les particularités physiques de votre modèle. Tous ces éléments du visage sont en effet ceux qui attireront le plus l’attention, et qui vous permettront d’avancer rapidement sur le reste de votre œuvre graphique. Esquissez ensuite succinctement le reste des éléments de votre modèle afin d’avoir une première ébauche sur laquelle vous allez pouvoir travailler. Il ne faut pas oublier que le croquis reste un dessin rapide, ayant pour but de montrer uniquement les proportions, les formes et les traits du visage. Vous pourrez ensuite utiliser votre gomme pour effacer les cercles précédemment tracés, afin de clarifier votre base de travail.

Finaliser le portrait au crayon.

Se concentrer sur les détails.

Votre esquisse est enfin prête, vous avez désormais une idée des différents éléments de votre portrait, mais celui-ci reste encore flou et incomplet. Que cela soit pour des portraits réalistes ou pour faire un dessin d’illustration comme un visage manga ou celui d’un personnage de dessin-animé, les détails sont importants pour donner un aspect fini à votre œuvre. Les dessinateurs débutants auront naturellement tendance à réaliser le contour général de la tête avant de s’occuper des détails au centre. C’est cependant une erreur à ne pas commettre lorsque l’on souhaite avoir un rendu satisfaisant, et, il est au contraire fortement conseillé de mettre l’accent sur les détails centraux comme les deux yeux. En effet, même si chaque partie du visage est importante, commencer par le regard est une option intéressante à exploiter, celui-ci étant l’élément le plus marquant dans un portrait. Nous pouvons le voir sur des portraits célèbres comme La Joconde ou celui de La Jeune Fille à la Perle, dont le regard happe l’attention au premier coup d’œil. Affinez enfin votre dessin, sans hésiter à gommer les imperfections, pour rendre votre portrait plus expressif et lui amener un certain réalisme. Les sourcils, le menton, les lèvres, la chevelure ou même les rides d'expression… Concentrez-vous sur les détails afin que le résultat final soit vivant pour la personne qui l'observe.

Gérer les effets d'ombre.

Pour des portraits réalistes, la BD, les mangas, ou tout type d’illustration, les ombres sont un aspect important d’un portrait, et celles-ci ne doivent pas être négligées par les dessinateurs, et ce, quelle que soit la manière de dessiner. Celles-ci apportent de nombreuses nuances dans l’expression des visages, et font ressortir votre sujet pour le faire paraître toujours plus vivant. Commencez par définir vos zones d’ombres de manière grossière, et affinez-les ensuite en contrastant progressivement les endroits que vous souhaitez plus marquées sans oublier de les estomper. L’utilisation d’un crayon de type pastel pour réaliser les ombres peut être une solution plus qu’intéressante pour donner un effet plus propre à vos finitions.

Encrer le croquis du portrait.

L’encrage est une autre technique de dessin très utilisée par les illustrateurs pour finaliser leurs dessins. On peut notamment la retrouver dans le monde de la BD ou de l'illustration. L’encrage ne permettant pas de réaliser des dégradés sur les effets d’ombre, comme on pourrait le faire avec un crayon graphite traditionnel, cela impose de pouvoir rendre les volumes et le côté vivant du portrait uniquement avec un travail en noir-et-blanc, grâce aux lignes verticales et horizontales tracés avec votre feutre noir. Le portraitiste devra réaliser des hachures régulières pour styliser son croquis et obtenir un résultat présentant contours, ombres, lumière et volumes avec une couleur et un contraste unique. 
Pour réaliser un encrage de qualité, il est nécessaire de choisir le bon pinceau, avec les bons réglages dans votre logiciel, et il est conseillé de l’essayer au préalable en réalisant des traits de différentes manières pour vous adapter à celui-ci et pour apprendre à gérer la pression et l’inclinaison de votre nouvel outil. De la même façon, le stylet que vous utiliserez aura son importance afin de ressentir les bonnes sensations lorsque vous encrez votre portrait. C’est d’autant plus vrai avec une tablette scanner qui vous propose d'ancrer directement votre dessin de visage sur votre feuille de papier. C’est pour cela qu’ISKN propose dans son application Repaper un stylo adapté à l’encrage afin que le résultat soit à la hauteur de votre attente. Si vous avez des craintes d’abîmer votre croquis, ou si vous souhaitez travailler différents styles de finitions à partir de la même esquisse, il vous est également possible d’utiliser votre stylet, et d’utiliser la Repaper comme une tablette graphique sans écran. Ainsi, vous n’avez qu’à ajouter un nouveau calque par-dessus celui de votre esquisse dans votre logiciel, et vous essayer à l’encrage sans mettre à mal votre croquis. De nombreuses techniques d’encrage existent et de multiples tutos sont disponibles pour apprendre à dessiner avec cette technique et obtenir des résultats créatifs grâce à des dessins simples et bluffants.

Effectuer la mise en couleur.

La mise en couleur est la dernière étape de votre dessin. Même si celle-ci n’est pas obligatoire, elle peut vraiment donner une plus-value à votre œuvre, notamment lorsqu’il s’agit de dessiner des personnages d’animation, un portrait en caricature ou pour un dessin manga. Afin de bien colorier votre dessin, on ne peut que conseiller au débutant d’appliquer un nouveau calque sur son logiciel de dessin, et de se munir d’un stylet adapté pour tablette graphique. La palette de couleur du software est, en effet, bien plus fournie que le matériel que vous pourriez avoir à la maison, et il serait dommage de s’en passer. Après avoir choisi le bon crayon numérique sur votre logiciel, tel que le feutre, le fusain ou le pastel, qui donne pour chacun un rendu différent, trouvez votre teinte et la valeur idéale pour chaque partie que vous souhaitez coloriser. N’oubliez pas que la gestion de la saturation de vos couleurs peut faire varier du tout au tout votre dessin. Une saturation forte peut rapidement faire ressortir la lèvre, la mâchoire, le nez…et donner du dynamisme à votre dessin. Cela a cependant pour effet de rendre le dessin bien souvent indigeste pour l’observateur. Une saturation faible au contraire, va donner un dessin très confortable à l’œil, mais peut vite faire de ce dernier une œuvre fade et peu attrayante. À vous de trouver les bonnes teintes et les bons réglages en vous entraînant et en recommençant encore et encore. Il est ainsi préférable, surtout lorsque l’on est en train d’apprendre le dessin, de commencer à coloriser un dessin facile à faire, sans trop de détails pour chercher les bonnes couleurs pour chaque partie du portrait que vous souhaitez réaliser. Cela vous permettra par la suite à utiliser de meilleures options de couleur sur des œuvres plus détaillées.

En bref, pour dessiner un portrait.

Avec ce tutoriel, nous avons vu que lorsqu’il s’agit de dessiner rapidement un dessin de visage, de face ou de trois-quarts, il faut de préférence s’armer des bons outils pour gagner en temps et en précision. La tablette graphique peut être un allié de taille, notamment pour la colorisation, ou pour les débutants ne connaissant pas les bases du dessin et souhaitant utiliser les calques pour s’entraîner suite à la réalisation d’un croquis convenable. Entrainez-vous, et grâce aux différentes astuces que nous avons pu citer, vous parviendrez à force de répétition à faire des portraits réalistes et détaillés, dans tous les styles de dessin.