Les meilleures applications pour dessiner sur Android et iOS.

De nombreuses applications ont vu le jour ces dernières années pour faire du dessin sur ordinateur, directement sur son périphérique mobile, comme un smartphone ou une tablette multimédias. Seulement, pour faire des dessins de qualité, une tablette graphique est quasi indispensable, et il faut que celle-ci soit compatible avec les applications les plus connues, et qu’elle propose des spécificités permettant de dessiner efficacement. Découvrez les meilleures applications de dessin sur Android et IOS en fonction de vos besoins et quel matériel est le plus adapté pour le dessin sur ces appli Google Play ou App Store.

Les applications Android et iOS, un vaste choix.

Les applications de dessin généralistes.

Nous l’avons vu, parmi les logiciels généralistes les plus connus pour le dessin numérique, Adobe se démarque avec Adobe Fresco. Cette application, uniquement accessible sur iPad, permet de dessiner et de faire de la retouche d’image avec des outils se rapprochant de la version PC et Mac. En outre, elle va prendre en charge aussi bien une image matricielle que des images vectorielles. Pour continuer sur iOS, Procreate est définitivement le logiciel idéal pour produire un dessin de qualité via des appareils mobiles. Le choix de brosses, de crayons et de pinceaux est pléthorique, et le prendre en main, grâce à l’utilisation des calques, est relativement simple. Il n’entre cependant pas dans la famille des logiciels gratuits, et l’utiliser est un coût pour l’utilisateur. Sur Android, on pourra se tourner vers Sketchbook, une application gratuite et complète, proposant de nombreux outils pour les dessinateurs. Il existe évidemment bien d’autres applications pour dessiner, et ça sera à vous de déterminer celle qui vous conviendra le mieux en les essayant.

Les applications spécialisées dans la BD, les mangas et les comics.

Certaines personnes souhaitent aller plus loin, et se lancer dans la création d’une bande dessinée, d'un comics ou d’un manga. Les illustrateurs pourront alors être intéressés par Medibang, pour réaliser un dessin reprenant les codes des bandes dessinées les plus célèbres, ou pour faire un storyboard rapide. Cette application, en plus d’être intuitive pour les novices, permet l’intégration facile de bulles, et donne accès à des outils propres à la BD. On pourra également optimiser sa mise en page, en fragmentant son canevas en plusieurs cases, grâce à une option spécifique. Dans la même veine, Ibis Paint X propose de réaliser un dessin manga avec une grande facilité. Ce logiciel propose de nombreuses options, de la création de trames (ces petits points plus ou moins serrés, donnant des effets d’ombres aux dessins), aux effets transformant une photo en un décor de fond dans le pur style manga. De plus, les nombreux tutoriels vous permettront facilement de dessiner une image à la hauteur de vos espérances.

Les applis de modélisation et de dessin d'objets.

Dessiner ne veut pas seulement dire faire de l’art, en réalisant de grandes toiles impressionnantes. Lorsque l’on est designer ou architecte, on peut également avoir besoin d’une application faite pour nous permettre de dessiner un objet ou une maquette, avec un logiciel de dessin technique proposant des outils de vectorisation. Un logiciel de CAO comme Sketchup n’existant pas sous Android ou iOS, on peut alors se tourner vers des applications généralistes permettant de réaliser des dessins vectoriels dans un premier temps, ou aller vers des logiciels mobiles plus spécialisés. Encore une fois, iOS sera mieux loti, avec des apps de design d’objet, permettant de dessiner en 3D des objets vectoriels, à l’instar de Shapr3D ou Sculptura par exemple. Mais Android n’est pas en reste avec Onshape ou AutoCAD Mobile App, cette dernière application étant plus spécialisée pour les projets d’architecture.

Les applications du fabricant, bonne ou mauvaise idée ?

Lorsque vous investissez dans une tablette graphique, le fabricant peut parfois vous proposer un logiciel de dessin gratuit pour appareils mobiles. Lorsque l’on a besoin de faire un dessin rapide à l’extérieur, ces applications peuvent avoir un réel intérêt pour l’utilisateur. Au-delà de pouvoir dessiner partout, à moindre coût, en évitant les softwares payants, ce type d’application « constructeur » ne pose aucun souci de compatibilité potentiel avec sa tablette graphique, et offre souvent des options suffisante pour pouvoir dessiner des esquisses que l’on pourra exporter par la suite sur un ordinateur, en JPEG ou en PSD, entre autres formats. Dans le cas de l’application Repaper Studio de la tablette graphique Repaper par ISKN par exemple, la barre d’outils sera plus légère que pour d’autres applications, mais son fonctionnement est plus intuitif, et les brosses, crayons et pinceaux proposés dans l’application seront pertinents par rapport aux crayons et aux stylets que vous utiliserez avec votre tablette de dessin. La gestion de chaque calque est également présente, et vous propose de créer un dessin plus complexe et travaillé. Un tutoriel n’est quasiment pas nécessaire tant l’utilisation d’une application comme celle-ci est simple et efficace, et satisfera la grande majorité des dessinateurs. Évidemment, chaque constructeur à une application différente, et elles seront plus ou moins développées, et proposeront des fonctionnalités supplémentaires ou non (comme l'enregistrement en vidéo, ou speedpainting, disponible sur Repaper Studio par exemple), en fonction de l’attention que portera celui-ci à son logiciel mobile. Il reste donc important d’avoir une tablette graphique pouvant s’adapter à d’autres applis, pour profiter au mieux de celle-ci.

Quelle tablette graphique utiliser avec un téléphone ou une tablette multimédias ?

Des spécifications importantes.

Certains vous diront que l’on peut très bien créer des dessins en utilisant directement l’écran de son téléphone ou de sa tablette multimédias, comme un IPad, un IPhone, ou un périphérique Android. Seulement si l’on souhaite une surface de dessin proposant de dessiner avec précision, avec une prise en main permettant de faire un dessin à main-levée de qualité, le dessinateur débutant, comme les designers confirmés, auront tout intérêt à se tourner vers un outil de dessin comme une tablette graphique. Le choix de votre périphérique, parmi toutes les tablettes graphiques du marché, se fera alors en fonction de plusieurs spécifications majeures. En effet, ces outils de dessin, pour les dessinateurs souhaitant les utiliser avec un smartphone ou en complément d’une tablette multimédia, doivent être nomades, avoir une compatibilité avec la majorité des logiciels de dessin, ainsi qu'avec les smartphones et les tablettes multimédias, être facilement associables à ces derniers, et elles doivent également être confortables à l’utilisation pour permettre aux débutants d’apprendre à dessiner dans les meilleures conditions. On peut dès lors exclure les tablettes avec écran, qui sont trop onéreuses par rapport à l’autonomie que propose la batterie, et peu adaptées à l’utilisation en extérieur.

Sans écran ou hybride ?

Pour répondre aux spécifications demandées, restent les tablettes graphiques sans écran, qui peuvent avoir leur intérêt pour travailler sur une application de dessin pour smartphone, mais qui trouvent leur limite dans l’utilisation obligatoire de l’écran de ce dernier pour voir ce que l’on dessine. Entre la petite taille de l’écran, et la coordination main-œil, pas toujours évidente pour les novices, faire un croquis avec une tablette graphique sans écran peut vite être compliqué afin d'obtenir toute la précision que l’on recherche normalement avec ce type d’outil. Il existe cependant un format de tablette, permettant de faire du graphisme et de la peinture numérique, avec la précision du dessin traditionnel, tout en utilisant les pinceaux et outils fournis par votre appli Android ou iOS préférée. Avec une tablette hybride, proposant, comme la Repaper par ISKN, de travailler sur une feuille de papier, directement posée sur la zone de dessin de la tablette graphique, et avec un crayon standard muni d’une bague magnétique transmettant chaque mouvement de ce dernier, directement à votre périphérique graphique, dessiner devient alors très naturel et précis, comme si vous étiez sur un carnet de croquis. Il vous suffit de la brancher en Bluetooth sur votre appareil mobile, pour Android ou iOS, et d’enclencher votre programme de dessin favori afin de réaliser une création graphique avec un simple crayon à papier, en profitant de tous les outils nécessaires mis à votre disposition par votre application. Si vous souhaitez faire des retouches rapides et éditer votre dessin, pas de soucis, vous pouvez également l’utiliser comme une tablette graphique sans écran standard, grâce à un stylet numérique, avec l’aide de l’écran de votre smartphone ou de votre tablette multimédias.

Windows et MacOS VS Android et iOS ?

Si l’on est habitué à dessiner sur ordinateur, sous Windows ou Mac OS, on peut se demander quelle est la différence entre le logiciel graphique que l’on utilise habituellement sur son ordinateur, et le programme de dessin adapté pour Android ou iOS. Les applications permettant de réaliser des dessins et des illustrations sont relativement nouvelles sur les appareils mobiles, notamment sur Android, et il est encore difficile de trouver des versions mobiles des logiciels les plus connus sur ordinateur, comme pour le logiciel de dessin vectoriel Adobe Illustrator, le logiciel gratuit Gimp et son équivalent vectoriel Inkscape, mais également pour des applications plus spécialisées, comme Corel Draw pour le Digital Painting ou Photofiltre pour la retouche photo. S’il existe une version gratuite pour smartphone d'Adobe Photoshop sous Android, celle-ci n’en est qu’un ersatz, et seules des fonctions permettant de retoucher ses photos, comme pourrait le proposer Instagram, sont disponibles. Nous sommes donc bien loin de ce que l’on cherche lorsque l’on parle d’application de dessin, et il faut souvent se tourner vers des applications moins connues, réellement adaptées pour mobiles et tablettes. Cependant les iPads sont un peu mieux fournis, la suite Adobe proposant une version mobile reprenant les caractéristiques de leurs plus grands logiciels sur l’Apple store. D’autres logiciels, comme Clip Studio Paint, prennent également le pas du digital mobile, en proposant une version smartphone et tablette de leur programme, souvent plus simple d’utilisation, et qui propose au graphiste de retrouver ses calques et outils favoris, ainsi que des fonctions d’exportation et de sauvegarde. Si travailler sur mobile permet de créer une esquisse à distance, les applications proposées restent néanmoins moins complètes que ce que l’on peut trouver sur PC, et ne doivent être qu’un complément au dessin par ordinateur, que l’on peut finaliser à domicile.

Conclusion

Nous l’avons vu, de plus en plus d’applications adaptées aux périphériques mobiles voient le jour. Que votre application pour smartphones et tablettes soit payante ou gratuite, il faut la choisir avant tout en fonction de ses besoins, car vous n’aurez pas les mêmes attentes si vous faites du Digital Painting, où une application utilisant des pixels sera plus adaptée, ou de la conception 3D, où il vous faudra un programme permettant de vectoriser vos dessins, et qui vous proposera de les modéliser en trois dimensions. Le choix de votre tablette graphique sera également important, et avoir une alternative au seul rendu sur le petit écran de votre smartphone, comme avec une tablette hybride, permettant le dessin au crayon sur une feuille de papier, peut être un réel plus pour dessiner de façon plus précise.