Tuto : Bien débuter en digital painting.

Depuis une vingtaine d’années, avec la démocratisation de l’ordinateur et des logiciels destinés à la création artistique, le digital painting s'impose de plus en plus dans de nombreux domaines. Que l’on soit débutant ou expérimenté dans la peinture traditionnelle, savoir comment se lancer dans l’art de la peinture numérique est une question récurrente pour les personnes souhaitant élargir leurs horizons.

Qu’est-ce que le digital painting?

Une nouvelle forme d’art.

Avec l’évolution des technologies, le digital painting a rapidement su se faire une place dans le domaine de la création graphique et de nombreux styles ont émergé depuis plusieurs années. Il est aujourd’hui possible de reproduire, de manière réaliste, des textures similaires, à la peinture à l’huile, l’aquarelle ou encore au dessin au crayon, entre autres. C’est avec l’avènement de la vectorisation, dans les années 80, que de nombreuses possibilités se sont offertes aux dessinateurs et graphistes dans de nombreux domaines, favorisant le développement rapide du speed painting.

Le digital art reste néanmoins une discipline artistique et créative, et elle nécessite des compétences issues du dessin traditionnel. Le rendu des perspectives, la gestion des contrastes, les ombres, le rendu de la lumière, des couleurs et des dégradés, seules l’ergonomie des tablettes graphiques et l’utilisation du logiciel de dessin vont différer dans la réalisation d’une œuvre digitale.

De nombreux domaines d’utilisation.

Le digital painting a pris une place de plus en plus importante au fil de son amélioration et de sa précision. Aujourd’hui, les illustrateurs, designers et de nombreux créatifs ont pris l’habitude de dessiner sur ordinateur. Avec l’évolution des technologies, et de la précision des textures, on arrive désormais à créer des images réalistes, aussi, voire plus fidèles que la peinture traditionnelle, pour retranscrire la réalité. Il est ainsi utilisé dans la vidéo, avec les films d’animation et le jeu-vidéo. On le retrouve également dans les films traditionnels avec la technique du « matte painting », consistant à intégrer des décors factices créés par ordinateur sur des scènes filmées.

Le digital painting est aussi beaucoup employé dans l’illustration, notamment avec les illustrations vectorielles permettant l’intégration des dessins dans des logiciels de PAO, et pour la publication sur différents formats tels que la bande dessinée et le manga, les journaux ou même sur Internet.

Quel matériel utiliser pour le digital painting?

La tablette graphique.

L’outil de dessin principal du dessinateur numérique reste incontestablement la tablette graphique. Avec ou sans écran, elle permet de retranscrire votre dessin directement sur l’écran de votre ordinateur, en prenant en compte l’intensité de votre coup de crayon grâce aux technologies de sensibilité à la pression. De nombreuses tablettes graphiques existent, mais un format A5 est généralement un bon compromis pour commencer dans le milieu du digital painting. Cela permet d’avoir un outil numérique transportable, prenant peu de place sur le bureau, tout en gardant un espace de travail suffisant pour un bon confort d'utilisation.

Afin de ne plus choisir entre une tablette avec écran, vous permettant de voir ce que vous dessinez directement sur la zone de travail, ou une tablette sans écran, plus abordable et plus transportable, les tablettes graphiques « scanner », comme la ISKN Repaper, peuvent être un excellent compromis.

Avec ce type de tablette graphique, vous n’avez qu’à placer une feuille au format A5 directement sur l’espace de travail et créer des dessins comme vous l’auriez fait dans un carnet. Les traits se reproduisent ensuite, directement sur votre logiciel de dessin numérique ou sur votre application téléphone dédiée. Cela en fait un excellent compromis pour les personnes ayant l’habitude de dessiner, mais débutant dans le digital painting.

Le logiciel de digital painting : Un choix pléthorique.

Une fois tout le matériel acheté, on se demande quel logiciel installer. De nombreuses possibilités s’offrent à vous, du logiciel le plus généraliste à celui le plus spécialisé, aussi bien sous Windows que sur Mac OS. Il est important d’essayer plusieurs softwares avant de trouver celui qui vous conviendra, d’autant qu’une version d’essai est généralement proposée pour les logiciels payants.

Les logiciels de dessin matriciel.

Ces softwares sont des logiciels permettant de dessiner et d’éditer des images matricielles, utilisant deux axes x et y, et avec une résolution, en pixels, définie par l’illustrateur, le designer ou le graphiste. Le grand avantage du logiciel matriciel réside dans sa prise en main accessible au plus grand nombre, tout en proposant de larges palettes d’outils. La gestion des couleurs et des textures, et les nombreux effets comme la saturation, le flou, et bien d’autres, sont également le grand point fort de ces interfaces. On va l’utiliser principalement dans la création et la retouche d’image digitale. Le plus connu de ces softwares reste sans aucun doute le logiciel Adobe Photoshop cc. Bien que très généraliste, et pouvant être utilisé aussi bien comme logiciel de retouche photo que pour la création graphique, il a le grand avantage de proposer un grand nombre d’outils de dessin, rendant les possibilités quasi illimitées. Grâce à sa notoriété, trouver un tutoriel formateur pour apprendre à travailler sous Photoshop est d’une simplicité enfantine, tant leur nombre est important sur Internet. Pour ceux souhaitant se lancer sans investir dans un logiciel payant, le software open-source GIMP peut être une solution intéressante pour découvrir le milieu du digital painting. Certains y préféreront également Krita, dont l’interface intuitive et spécialisée, donne à ce logiciel gratuit une vraie plus-value pour commencer dans l’art numérique.

Les logiciels de dessin vectoriel.

À l’inverse du logiciel utilisant une matrice et le pixel comme référence, le logiciel de dessin vectoriel permet de créer un dessin utilisant des courbes et des objets vectoriels géométriques individuels. Avec cette technologie, contrairement à une image matricielle, votre image ne perdra pas en qualité si vous souhaitez redimensionner celle-ci. Ce type de logiciel de graphisme est très utilisé dans l'illustration ou la publicité, là où une image vectorielle peut être imprimée dans différents formats ou utilisée dans de la vidéo, afin qu’elle ne subisse pas une pixellisation en cas d’agrandissement important. Parmi les plus populaires, nous retrouvons le logiciel Adobe Illustrator cc, le pendant vectoriel de Photoshop, qui propose une large sélection d’options dans sa barre d’outils et une puissance donnant de nombreuses possibilités à l’utilisateur. De la même manière, un grand nombre de tutoriels est disponible sur Internet pour le logiciel Illustrator. Ceux souhaitant faire de la mise en page se tourneront plus facilement vers Indesign. À l’instar des logiciels matriciels, et pour ceux ne souhaitant pas investir tout de suite dans un software professionnel, certains logiciels libres comme Inkscape, permettent de découvrir et réaliser des dessins vectoriels avec une interface agréable et de nombreuses options.

Comment débuter en digital painting ?

De l’art sur toile à la peinture numérique.

Le dessin au crayon et la peinture conventionnelle sont assez semblables au dessin sur ordinateur. Les techniques traditionnelles et les bases du dessin, comme la colorisation, les proportions, la gestion des textures ou des contrastes, restent les mêmes, et, avec les différents pinceaux et brosses mis à votre disposition par votre logiciel graphique, vous pourrez aisément retrouver les effets que vous utilisez sur vos toiles et vos croquis.

Apprendre à dessiner avec une tablette s’accompagne souvent de sensations différentes et perturbantes au départ de part l’utilisation du stylet remplaçant votre crayon. Avec de l’entraînement, l’habitude prendra rapidement le pas sur l’hésitation des premiers instants. Grâce aux raccourcis-clavier, et à ceux applicables sur votre tablette tactile et votre stylet, vous travaillerez de manière rapide et efficace une fois vos préférences instaurées. L’autre grande différence réside dans la gestion des calques. Lorsque dans la peinture ou le dessin sur papier, la superposition des couches ou la mise en couleur nécessitent un ordre précis, le logiciel de dessin digital vous permet d’utiliser un calque pour chaque couche de votre illustration. Vous pouvez ainsi vous libérer de cette contrainte, et travailler ou revenir sur le calque de votre choix quand vous le souhaitez.

Alors que la peinture ou le dessin se cantonnent généralement à un style par œuvre, avec le speed painting, vous pouvez aisément en mélanger plusieurs et être encore plus créatif. D'une technique au pastel, passez à une technique de peinture à l'acrylique si vous le souhaitez. Tous les outils sont à portée de main, et il ne vous suffira que d’un ordinateur et d’une tablette graphique pour remplacer votre palette et les centaines d’éléments normalement nécessaires pour varier les différentes techniques et explorer d’autres univers artistiques.

Lorsque l’on souhaite débuter en digital painting, on se confronte régulièrement à l’interface du logiciel de peinture, mais de nombreux tutoriels existent aujourd’hui sur Internet pour les maîtriser. Une fois les bases apprises, de nouveaux horizons s’offriront à vous, et les nombreux tutos disponibles vous permettront d’améliorer et de trouver votre style de speed painting, tout en apprenant de nouvelles choses régulièrement tant les possibilités pour dessiner sont illimitées.

Quelques conseils pour débuter en digital painting.

Utilisez les petites brosses pour vos esquisses.

À l’instar de la peinture classique, où le croquis de départ se fait au crayon à papier, ne soyez pas tenté de prendre une brush trop imposante pour commencer votre dessin. Cette erreur commune permet en effet d’avoir un aperçu d’ensemble intéressant, mais en utilisant un crayon fin, vous pourrez améliorer les détails de votre croquis, sans prendre tout l’espace de votre canevas. Cela vous facilitera le travail pour la suite.

Utilisez et abusez des calques.

Les différents logiciels de dessin numérique vous proposent l’utilisation de calques, et vous permettent de les rendre visibles ou non, mais également de jouer sur l’opacité de ces derniers. N’hésitez pas à utiliser ces paramètres pour superposer les calques et affiner les détails de votre œuvre numérique en utilisant plusieurs couches au fur et à mesure.En organisant vos calques, vous pourrez également maîtriser votre travail et dessiner au-dessus, ou en dessous des traits déjà existant sur d’autres calques.

Sélectionnez vos brosses

Les brushs, ou pinceaux numériques, permettent des rendus totalement différents selon celui que vous choisirez. Comme dans la peinture classique, le digital painting nécessite que l’on s’attarde sur la sélection du pinceau pour avoir des effets de texture et des traits rendant votre dessin dynamique et agréable à l'œil. Certains logiciels de dessin numérique vous proposent des options vous permettant de maîtriser l’opacité de votre brush, en fonction de la pression appliquée sur votre tablette avec votre stylet. N’hésitez pas à tester tous les pinceaux numériques disponibles sur votre logiciel, afin de vous familiariser avec les outils à votre disposition.

Ne mettez pas trop d’effets.

Même s’il peut être tentant d’utiliser des outils d’effet paraissant simplifier la tâche, l’utilisation abusive de ces derniers peut rendre votre dessin « mou » et peu agréable à l'œil. Dessinez simplement, avec des pinceaux et des couleurs sélectionnés attentivement. Libre à vous d’utiliser les effets disponibles, comme l’utilisation de pinceaux flous ou blender les couleurs, par petites touches à la fin de votre dessin, afin d’affiner et de sublimer celui-ci.

Voyez en grand.

Au moment de faire un dessin, surtout lorsque vous utilisez un logiciel matriciel, il peut paraître plus simple de sélectionner un format A4 lors de la création de votre canevas. La surface de dessin de votre tablette représente votre écran, donc peu importe la taille choisie sur votre ordinateur, n’hésitez pas à prendre un canevas d’une taille importante afin de pouvoir utiliser un zoom sur des zones spécifiques et obtenir une précision dans les détails lorsque vous dessinez.

En bref.

Avec l’informatisation des données et les nouvelles technologies, passer au dessin numérique devient une nécessité pour beaucoup. Bien choisir ses outils numériques est une donnée importante à prendre en compte. Pour les débutants en digital painting, passer au tout numérique peut être effrayant, et la tablette graphique répond à cette demande, en permettant de continuer le dessin traditionnel avec une transition numérique douce. De nombreux tutoriels et cours de dessin sont aujourd’hui disponibles sur le web, et il n’est que trop conseillé aux débutants d’en prendre compte afin de progresser rapidement.