Comment apprendre à dessiner ?

Apprendre à dessiner est un défi que de nombreuses personnes souhaitent se donner. Cependant, l’art du dessin reste difficile, et beaucoup se découragent. Afin que cela n’arrive pas, et que vous puissiez progresser dans votre art, il faut pouvoir s’entraîner avec des exercices simples, et que vous assimiliez les grandes bases du dessin, qui vous permettront de prendre du plaisir en dessinant, et de voir votre progression.

Dessiner n’est pas réservé qu’aux autres.

Au premier abord, lorsque les dessinateurs débutants voient un illustrateur démontrant ses talents artistiques, en réalisant un dessin créatif en seulement quelques secondes, alors que de leur côté, ils n’arrivent à avoir un résultat probant pour leurs premières esquisses, ils peuvent se demander si savoir dessiner ne nécessite pas un don particulier. Si cette sensation vous arrive, n’oubliez pas que tous les plus grands artistes sont passés par là, et qu'eux aussi ont dû apprendre les bases du dessin. Il en sera de même pour n’importe qui, et même si pour certains, la pratique du dessin, et apprendre comment dessiner, paraît plus naturel et rapide, développer son style et devenir un dessinateur confirmé et reconnu demande avant tout du travail, une grande motivation, et un perfectionnement demandant de nombreuses heures. Les différentes techniques de dessin doivent donc s’apprendre étape par étape, et si vous prenez le temps de bien maîtriser chacune d’entre elles avec précision, que vous dessinez régulièrement afin de trouver votre propre style, et que vous restez curieux de tout ce qui peut se faire en termes d’illustration et d’art en général, il n’y a aucune raison que vous ne deveniez pas aussi doué en dessin que les autres dessinateurs.

Munissez-vous du bon matériel.

Pour apprendre à dessiner sur papier.

Le papier reste l’élément le plus naturel pour l’apprentissage du dessin, et on ne le dira jamais assez, mais une feuille de papier, ou un carnet de dessin, avec un simple crayon HB, peut vous permettre de dessiner n’importe quelle esquisse. Oubliez la gomme dans un premier temps, celle-ci est faite pour exercer de légères retouches, et il est préférable, lorsque l’on souhaite débuter en dessin, de recommencer entièrement son croquis, plutôt que de gommer une partie entière de celui-ci. Afin d’aller un peu plus loin, une fois les techniques de base du dessin au crayon acquises, investir dans du matériel supplémentaire, comme des crayons de couleur, un feutre noir, une panoplie de crayons à papier aux tailles de mines différentes, et pourquoi pas dans d’autres éléments plus singuliers comme le stylo-bille, le pastel, ou le fusain par exemple, peuvent être un plus pour le dessinateur débutant, afin découvrir de nouvelles manières de dessiner, de développer sa créativité, et avoir un arsenal complet pour dessiner de façon plus professionnelle.

Pour apprendre le dessin digital.

Bien que le papier soit privilégié pour apprendre à dessiner facilement, se lancer dans le dessin digital dès le départ peut être une idée intéressante, notamment si vous souhaitez vous spécialiser dans les illustrations numériques par la suite. En effet, ces programmes informatiques, tels que Photoshop et Illustrator, ont de nombreux avantages, notamment dans la sélection des outils proposés, des pinceaux aux feutres, en passant par toutes les options d’effets et de colorisation, qui permettent de s’essayer à de nombreux styles. Les dessins et l’apprentissage deviennent donc plus créatifs, et vous pouvez aisément vous adonner à tous les styles de peinture, comme la peinture à l’huile, l’aquarelle, l'acrylique, ou même les dessins à la craie ou à la bombe par exemple. Mais prendre en main une tablette graphique peut nécessiter un certain temps, même pour ceux qui sont déjà bien avancés dans leurs techniques traditionnelles, tant la coordination main-œil, demandant de regarder l’écran d’ordinateur lorsque vous dessinez avec un stylet, n’est pas naturelle. C’est pour cela que pour lier l’apprentissage du dessin sur papier, tout en vous familiarisant avec les outils des logiciels graphiques, l’investissement dans une tablette graphique hybride, telle que la Repaper par ISKN, peut être une réelle option pour l'apprenti dessinateur. Celle-ci permet notamment d’utiliser la puissance des logiciels graphiques, tout en proposant de travailler directement sur une feuille de papier, avec son crayon préféré. Ce dernier est affublé d’une bague magnétique, qui permet de retranscrire tous les mouvements et inclinaisons, et la sensibilité à la pression de la surface de travail de la tablette graphique, permet à votre dessin traditionnel de se transmettre en direct sur votre logiciel graphique, de manière précise et réaliste. Vous pouvez ainsi apprivoiser les logiciels graphiques, tout en réalisant votre apprentissage de façon traditionnelle, avec les outils les plus conseillés pour un débutant qui apprend à dessiner.

Quelques exercices pour apprendre à dessiner.

Exercez votre dextérité.

Pour savoir comment bien dessiner, il faut déjà savoir tracer facilement des formes géométriques avec assurance. Une œuvre graphique n’est ni plus ni moins que la superposition de cercles, de carrés, de lignes verticales et horizontale, de courbes, etc. Une méthode simple pour maîtriser ces formes simples est de faire un dessin rapide composé uniquement de celles-ci. Prenez une feuille de papier que vous gardez droite, face à vous, et réalisez des cercles de différentes tailles, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place sur votre support. Vous verrez que dessiner des cercles de cette façon n’est pas si aisé, un cercle pouvant rapidement revêtir une forme ovale. De la même manière, faites la même chose en réalisant des séries de hachures verticales et horizontales, jusqu’à ce que votre feuille soit remplie. Le fait de garder votre feuille droite demande à votre poignet un effort et une dextérité qui vous sera utile par la suite pour pouvoir dessiner efficacement dans de nombreuses positions.

Faites vos premiers croquis.

Vous vous sentez à l’aise avec les formes géométriques simples, et votre coup de crayon est de plus en plus assuré. Vous pouvez alors commencer par réaliser un dessin facile à faire. Prenez un objet, ou pourquoi pas une partie du corps humain comme votre main ou votre avant-bras, et essayez de reproduire les contours des lignes principales de votre modèle vivant ou non. Le but ici n’est pas de réaliser un dessin précis et bourré de réalisme, mais plutôt d’utiliser votre dextérité travaillée auparavant, afin de réaliser des formes plus complexes, et de faire travailler votre cerveau pour acquérir des automatismes. Entraînez-vous toujours plus, et une fois que vous maîtrisez entièrement les contours d’un objet, ne vous arrêtez pas là. Allez plus loin en intégrant quelques détails et lignes secondaires. De détails en détails, vous obtiendrez des dessins de plus en plus réalistes, et toutes les techniques que vous développerez au fil du temps seront utiles dans de nombreux styles.

Travaillez vos perspectives.

Réaliser des dessins simples est à votre portée, il faut maintenant pouvoir commencer à perfectionner votre art et donner du volume à vos croquis, en s’attaquant au dessin en perspective. En effet, celle-ci est essentielle dès lors que l’on souhaite dessiner un paysage, ou n’importe quel dessin ayant un effet de profondeur. Le mieux est de commencer, toujours par des formes simples comme le cube. Ce dessin facile à faire, est celui avec lequel nous pourrons le mieux travailler les points de fuite et les proportions, afin de débuter avec la perspective. Pour vous exercer à penser en trois dimensions, et donner de la profondeur et du volume à vos dessins, il faut d’abord comprendre comment l'on peut donner cet effet sur une esquisse réalisée en 2D. Tracez, sans les faire se croiser, une petite ligne verticale, au centre de votre feuille, et une grande ligne horizontale, en haut de votre papier, qui sera votre ligne d'horizon. Sur cette dernière, placez deux points de part et d’autre de la ligne. Chaque point est ce que l’on appellera un point de fuite, qui correspond à l’endroit où l’on fixe son regard. Connectez chaque extrémité de votre ligne verticale à vos points de fuite, et vous verrez la première arrête de votre cube se dessiner. Dans chacun des deux triangles s’étant formés à droite et à gauche de cette dernière, placez une autre ligne verticale, et connectez le haut de celles-ci avec vos points de fuite. Votre cube sera dessiné. Vous pouvez ainsi entrevoir l’importance des points de fuite et de la ligne d’horizon dans la perspective, mais cet exercice ne reste néanmoins qu’une initiation vous permettant de comprendre le fonctionnement basique de cette technique. Il vous faudra investir dans un livre pour apprendre à dessiner, traitant plus en profondeur de cet aspect, ou prendre des cours de dessin, pour maîtriser totalement la perspective dans vos œuvres.

Donnez du relief à vos premiers dessins.

Enfin, le dernier exercice afin de finaliser des œuvres alliant déjà détails et perspective, est de leur donner du relief grâce aux ombres et aux variations de teintes. Une technique simple, encore utilisée fréquemment dans le dessin manga ou la bande dessinée par exemple, et de faire des ombres avec des hachures. Un exercice vous permettant de travailler vos ombrages et le volume de façon efficace, est de prendre un morceau de tissu chiffonné comme modèle, d’en dessiner les grandes lignes pour en faire un croquis, et de reproduire chaque variation de lumière en réalisant des hachures plus ou moins denses, aux endroits qui vous paraissent les plus cohérents. Modulez les lignes de vos hachures en les faisant suivre les courbes du tissu, ou faites un maillage compact pour les endroits les plus sombres. Le but ici est de comprendre comment reproduire les variations de lumière au mieux, avec peu de matériel. Cela vous aidera par la suite à gérer les effets de clair-obscure sur vos dessins.

Les conseils pour apprendre à dessiner.

Laissez-vous de l’espace.

Lorsque l’on apprend à dessiner, il est important d’avoir un plan de travail espacé, où vos mouvements ne seront pas entravés par quelconque objet. Prévoyez un grand espace sur votre bureau, qui vous permette de bouger votre coude à votre guise, mais également de tourner la feuille sans obstacles, afin de dessiner au mieux. Vous devez également organiser votre matériel afin d'avoir accès à celui-ci rapidement, sans qu’il gêne votre pratique du dessin. Aussi, organisez-vous afin d’avoir, au mieux, une grande luminosité naturelle au niveau de l’endroit où vous dessinez, ou à minima une lampe bien placée, afin que celle-ci ne vous gêne pas, et qu’elle ne projette pas l’ombre de votre corps, ou des objets placés aux alentours sur votre feuille. En étant installé confortablement, vous pourrez apprendre le dessin bien plus sereinement, sans être entravé.

Réfléchissez et visualisez.

Avant de commencer à dessiner, surtout lorsque vous souhaitez réaliser des œuvres créatives, directement issues de votre imagination, sans modèle, il est important de se poser un instant, de visualiser l’espace et de réfléchir à comment vous allez construire les formes majeures de votre dessin. Si pour un dessinateur confirmé, cette étape est rapide, car son cerveau est entraîné à cela depuis de nombreuses années, le débutant doit quant à lui prendre le temps de le faire. À force d’entraînement, cela deviendra naturel, et la réflexion se fera de plus en plus rapidement, jusqu’à donner l’impression de ne même plus réfléchir avant de se lancer dans la création d'un dessin.

Dessinez encore et encore, et soyez critique.

Ce qui va réellement différencier un jeune dessinateur d'un artiste confirmé, ça n’est pas son talent, mais sa capacité à s’exercer et à apprendre de nouvelles choses. Pour cela, il est important de s’entraîner tous les jours, afin que dessiner reste une pratique naturelle pour l’esprit, et pour que la confiance en soi s’accroisse avec le temps. S’inspirer de l’extérieur, dessiner des croquis toujours différents, s’essayer à de nouvelles techniques, il est important de travailler tous ces aspects fréquemment, mais également de savoir faire sa propre critique, afin de s’améliorer toujours plus. Montrer ses œuvres à des personnes tierces, comme un prof de dessin ou d’autres artistes par exemple, vous permettra d'obtenir des axes d’amélioration. Le dessin est l’apprentissage d’une vie, et votre style évoluera en fonction de vos connaissances.

Conclusion

Apprendre à dessiner nécessite donc toute une panoplie de techniques, qui vous permettent de progresser de façon naturelle, et de développer votre créativité. Avoir un matériel cohérent, et s’entraîner à réaliser des dessins simples dans un premier temps, vous permettra d’acquérir les bases, et de ne pas vous démoraliser en voulant passer les étapes trop rapidement. Le dessin est avant tout une question de travail et de persévérance, et il vous faudra réunir ces qualités pour devenir un dessinateur confirmé, réalisant les plus belles œuvres graphiques.