Avec quelle tablette graphique débuter ?

ISKN Repaper, Wacom, Gaomon, X Pen, iPad ou même des marques inconnues, l’offre de tablettes graphiques n’a jamais été aussi grande. Dois-je choisir entre une tablette de 8 pouces, 10 pouces ou 13 pouces ? Avec quelle résolution d’écran ? Avec ou sans écran ? Combien de boutons et de touches ? Bluetooth ou USB ? En tant que débutant, on peut vite être perdu. Nous vous donnons ici quelques clés pour comprendre quels paramètres prendre en compte, et ainsi vous faire votre propre avis afin de sélectionner la meilleure tablette.

Préambule : qu’est-ce qu’une tablette graphique ?

À quoi ça sert ?

La tablette graphique permet aux dessinateurs, débutants comme confirmés, de réaliser des œuvres graphiques sur ordinateur avec précision, celle-ci agissant, grâce à son stylet et à sa surface dotée de capteurs de sensibilités, comme un carnet de dessins sur lequel on dessinerait, avec une retranscription numérique en direct sur l’écran de votre ordinateur. Ce produit devient alors indispensable pour les graphistes professionnels, comme pour les amateurs appréciant garder des traces numériques de leurs œuvres, ou souhaitant utiliser des outils variés grâce à la puissance des logiciels de dessin, sans avoir à investir dans une collection de feutres et de pinceaux.

Quels types de tablettes graphiques existent sur le marché ?

Les tablettes graphiques sans écran.

En tant que débutant dans le milieu du graphisme numérique, lorsque l’on parle de tablette graphique, on imagine surtout la surface de dessin sans écran que l’on utilise avec un stylo numérique. C’est en effet ce type de produits que l’on retrouve le plus fréquemment sur le marché, et qui peuvent être, de prime abord, une bonne option pour les débutants souhaitant se lancer dans le dessin numérique. Une offre pléthorique de modèles existe, et on en retrouve à tous les prix, celui-ci variant en fonction de la qualité et de la précision de la zone de dessin et de ses capteurs de pression, mais également en fonction de ses options. Ces tablettes graphiques sont donc facilement dénichables à un prix abordable, mais attention ! En investissant trop peu, d’une part, vous pourriez tomber sur un produit de mauvaise qualité, mais surtout, et nous y reviendrons, ce genre de périphériques ne disposant pas d’écran peuvent rapidement devenir difficiles à utiliser, la coordination main-oeil entre votre tablette et l’écran d’ordinateur n’étant pas naturelle pour quiconque souhaite se lancer dans l’univers des arts numériques.

Les tablettes graphiques avec écran.

Si l’utilisation d’une tablette graphique sans écran peut être compliquée au départ, opter pour l’achat d’une tablette avec écran intégré en haute-définition peut être une solution. En effet, ces périphériques proposent une surface de travail, composée d’un écran LCD ou Super AMOLED, qui permet d’œuvrer directement dessus, et de voir son œuvre se dessiner sous la pointe de son stylet. Celles-ci sont donc une réelle alternative, avec une ergonomie améliorée pour dessiner sans avoir à se soucier de la coordination main-œil. Cependant, si cela paraît la solution parfaite, quelques points noirs entrent en jeu pour les débutants voulant acheter une tablette tactile dédiée au graphisme. En effet, en plus des sensations de dessin bien différente du traditionnel papier/crayon, votre budget doit être conséquent. Un écran haute-résolution est indispensable, et les niveaux de sensibilité, ainsi que la parallaxe (le décalage entre la pointe du stylet et le trait se formant sur l’écran de votre tablette graphique) doivent être d’une précision sans commune mesure. La taille de l’écran doit aussi être importante afin de gagner en confort pour dessiner sur ce genre de périphérique. Tous ces éléments coûtent cher, et se tourner vers la première petite tablette chinoise d'entrée de gamme de ce type ne paraît pas être une bonne idée si vous souhaitez ne pas la voir finir dans votre tiroir.

Les tablettes graphiques hybrides.

Un dernier genre de tablette graphique sort du lot pour le dessinateur débutant souhaitant se diriger vers des produits faciles à manier au moment de choisir une nouvelle tablette graphique. La tablette graphique hybride, à l’instar de la Repaper d’ISKN, permet de dessiner directement sur une feuille de papier, apposée sur la zone de travail du périphérique, avec son crayon préféré, grâce à une bague magnétique placée sur celui-ci. La surface active de la table graphique détecte ainsi la position et l'inclinaison du stylo grâce à ses capteurs magnétiques, et les niveaux de pression agissent au moindre effleurement pour retranscrire le dessin sur papier, directement sur l’écran de votre ordinateur, ou dans la mémoire de la tablette. Il est ensuite possible de retravailler ses dessins avec les outils de vos logiciels graphiques préférés. Ce type de tablette est un bon choix pour les dessinateurs débutants, ces derniers gardant leurs habitudes de dessin traditionnel pour réaliser leurs croquis, sans avoir à se soucier de la sensation de dessin au stylet ou de la coordination main-oeil, mais pouvant faire petit à petit le passage sur ordinateur grâce au mode sans écran. En plus d’être ergonomique, le prix accessible de cet outil en fait le meilleur rapport qualité prix, en comparatif à une tablette sans écran étant utilisable uniquement avec un ordinateur, ou aux tablettes tactiles graphiques avec écran, au prix trop onéreux pour quiconque souhaite une première expérience de dessin numérique.

Repaper
La simplicité du papier-crayon, la puissance d’une tablette graphique
Découvrir

Quelques pistes pour bien choisir sa tablette graphique en tant que débutant.

Quel prix investir pour une tablette graphique pour débuter ?

En tant que débutant, choisir un modèle de tablette graphique peut être difficile étant donné le nombre important de produits disponibles sur le marché. Il est possible de se diriger vers les tablettes sans écran, les moins onéreuses, mais nécessitant une grande patience en vue de maîtriser la coordination nécessaire entre la main dessinant sur la tablette, et l'œil rivé sur l’écran de son ordinateur. Une tablette avec écran aura quant à elle l’avantage d’être plus ergonomique, mais les prix s’envoleront rapidement, et la nécessité d’avoir un matériel de qualité est indispensable pour cette gamme de périphériques. Dans tous les cas, que cela soit avec ou sans écran, afin d’éviter les déconvenues accompagnant généralement les périphériques au prix dérisoire, il est préférable de se diriger vers un modèle dont la marque est d’ores et déjà reconnue (Wacom Intuos et Cintiq, Huion, Gaomon, X pen artist pro, …), ce qui fera invariablement augmenter la note, et dont l'utilisation ne sera pas forcément compatible avec l’idée d’un premier achat pour un débutant en peinture numérique. La solution peut alors venir des modèles de tablettes hybrides, comme la Repaper d’ISKN, dont la conception est longuement réfléchie par des ingénieurs français, et proposant un rapport qualité prix abordable pour le débutant, et qui lui fournira une tablette polyvalente, qui durera dans le temps et lui permettra de progresser au fil du temps en proposant de dessiner sur papier, et d’effectuer des retouches sur ordinateurs. Cela peut ainsi être la bonne option pour débuter sans prise de tête !

Taille, batterie, mémoire : êtes-vous plus baroudeur ou casanier ?

Une tablette graphique se choisit avant tout en fonction de ses besoins. Du fait de leur branchement secteur, ou de la nécessité d’avoir une grande tablette avec un grand-écran pour travailler au mieux les détails, les tablettes graphiques avec écran ont une utilisation plutôt sédentaire, qui saura surtout satisfaire le graphiste travaillant sur un bureau fixe. Les modèles de tablettes graphiques sans écran quant à elles, auront l’avantage d’être plus légères et transportables, mais obligeront l’utilisateur à se munir d’un ordinateur portable pendant ses déplacements, afin de pouvoir voir ce qu’il dessine. Reste la tablette hybride, d’une taille moyenne, qui propose à ce jour plus de polyvalence dans sa prise en main. Sa taille lui permet de se déplacer avec, et son indépendance vis-à-vis de l’ordinateur, grâce à sa zone active permettant le dessin sur papier, à sa mémoire interne proposant une grande capacité de stockage, et sa batterie rechargeable ne nécessitant pas de se brancher constamment au secteur, en font le meilleur choix pour les baroudeurs souhaitant utiliser leur tablette graphique rapidement et en toute occasion. Il suffit ensuite de transférer les fichiers directement sur l’ordinateur, la tablette ou un smartphone pour retoucher ses croquis chez soi, sur son logiciel de dessin préféré.

La compatibilité avec les logiciels et applis, une composante essentielle à l’achat d’une première tablette graphique.

Dans le numérique, la phase de création graphique passe indéniablement via un logiciel de dessin adapté. Le choix de votre tablette graphique devra également être fait en fonction de sa compatibilité avec votre système d’exploitation, sous Windows et mac OS, ainsi qu’avec les softwares graphiques les plus utilisés (Adobe Photoshop, Illustrator, Lightroom pour la retouche photo, Gimp, Corel Painter, …). En plus d’être compatible avec les ordinateurs portables et fixes, pour le travail en déplacement, une tablette graphique pouvant s’associer avec un périphérique mobile comme un Apple iPad mini ou pro, un iPhone sous iOS, ou bien avec toutes les tablettes ou téléphones sous android, vous permettra d’avoir accès à de nombreuses applications de dessin disponible sur l’Apple store ou le Google Play Store, et de dessiner où vous le souhaitez. Plus votre tablette aura de compatibilité logicielle, plus vous aurez le choix de votre logiciel, et l’occasion de travailler avec d’autres personnes utilisant divers softwares.

Performances, connectivité, raccourcis et accessoires : tout pour vous faciliter la tâche.

La première chose à voir est la connectique disponible sur votre future tablette graphique. Des ports USB pour une connexion par fil avec un câble usb est la première chose à vérifier, afin de pouvoir travailler sur tout type d’ordinateurs. Certains ordinateurs portables proposent aussi des associations en Bluetooth, et avoir cette possibilité avec votre tablette graphique libérera votre bureau, et vous permettra également de la connecter facilement à votre téléphone ou à votre tablette multimédias. Pensez également aux raccourcis, ces petits boutons ancrés dans le cadre de votre tablette graphique et sur vos stylets numériques. S’il est toujours possible d’accéder aux options de votre logiciel graphique avec les touches du clavier et les boutons de la souris, les raccourcis personnalisables vous permettent d’accéder en une seule pression aux options préférées de votre software (annuler la dernière action, sélectionner un outil, …) . Cela fera de votre tablette un outil plus interactif, et vous permettra de travailler avec fluidité avec votre palette graphique. Enfin, jetez un coup d’œil aux performances annoncées. Les meilleures tablettes graphiques seront celles qui vous permettront de dessiner avec précision, grâce à aux niveaux de pression permettant un tracé fidèle. Plus de 8 000 niveaux de pression, comme sur la Repaper d’ISKN, sont un minimum pour quiconque souhaite se lancer pleinement dans la peinture numérique.

Alors, vers quelle tablette graphique me tourner ?

ISKN Repaper, Wacom Intuos, Wacom Cintiq, X Pen artist pro, Huion, Gaomon, … De nombreuses tablettes sont à votre disposition en magasin lorsque l’on débute dans les arts graphiques. Choisir la bonne offre lorsque vous débutez est un vrai casse-tête, tant les modèles de tablettes graphiques sont nombreux. Vous pouvez vous diriger vers un guide en ligne pour analyser chaque tablette, mais n’oubliez pas que votre avis doit se faire en fonction de vos besoins. En tant que débutant, ne brûlez pas les étapes, il ne sert à rien d’opter pour une tablette au prix exorbitant, dont vous n’utiliserez qu’un tiers des capacités. Inversement, opter pour un périphérique d’entrée de gamme aux capacités trop faibles risque de vous dégoûter du digital painting. Un modèle intermédiaire, permettant de faire le pont entre le dessin traditionnel et le numérique, et utilisable partout et en toute situation, comme avec une tablette hybride telle que la Repaper d’ISKN, peut par exemple répondre à vos besoins du court au long terme, le tout sans vous ruiner.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10€ en bon d'achat
Réduction valable dès 100€ d'achat.