Dessins de mode : apprendre à dessiner des vêtements

Vous souhaitez travailler dans la mode, devenir créateur ou créatrice de mode, et travailler avec une équipe de stylistes, mais vous êtes encore débutant pour réaliser des illustrations de haute couture ou de prêt-à-porter féminin ou masculin. Le dessin de vos idées est la base pour réaliser de nouvelles collections, et avec peu de matériel et quelques astuces, les passionnés de mode peuvent rapidement exposer une idée créative au reste du monde.

Préparez le matériel adéquat.

Crayons, feutres… Munissez-vous de l’essentiel.

Pour la confection de croquis de mode, le designer textile, comme le simple passionné de mode, n’aura pas besoin d’un arsenal trop important d’outils pour dessiner des modèles de vêtements relativement réalistes, et pouvant donner une bonne idée du patronage à réaliser par la suite pour la personne exerçant le métier de styliste modéliste. En règle générale, un crayon, un feutre pour l’encrage et une panoplie de crayons de couleur, procurent une bonne base pour réaliser des dessins de mode convaincants. Un simple carnet de croquis suffit ensuite pour avoir une zone de travail sur laquelle dessiner.

Le numérique au service de la haute couture.

Même si les outils basiques permettent de pouvoir travailler efficacement, et que de nombreuses personnes dans l’univers de la mode restent cantonnés à ces derniers, les jeunes créateurs de mode apprécient de plus en plus l’utilisation de moyens numériques pour améliorer leurs croquis et travailler plus rapidement. Ces derniers ont en effet beaucoup d’avantages. Grâce à des logiciels comme Photoshop ou Illustrator, le dessinateur mode appréciera l'utilisation des calques pour leur création textile, et ainsi pouvoir créer et superposer chaque vêtement sans risquer de gâcher tout le dessin. Dans les maisons de haute-couture ou tout simplement dans le milieu professionnel du stylisme et de l’habillement, l’informatique permet également au créateur de mode de transférer plus rapidement ses idées aux modélistes pour qu’ils puissent retravailler dessus, et réaliser des dossiers techniques pour les couturiers.

Si le numérique a de nombreux avantages pour la réalisation de prototypes, le défis pour les stylistes et les designers reste de garder des sensations de dessin pur, afin de ne pas perdre en qualité sur les croquis. La tablette graphique devient alors indispensable pour réaliser ses créations de mode, et la tablette graphique comme la Repaper par ISKN est une vraie plus-value dans le dessin de prêt-à-porter. Grâce à sa technologie permettant de travailler directement sur papier, et d’utiliser ses outils de dessin favoris grâce à une bague magnétique à placer dessus, elle donne l’opportunité de pouvoir esquisser comme on le ferait sur un carnet de dessin, sans avoir à regarder l’écran, qui nécessiterait de travailler une coordination main-oeil particulière. Grâce à des outils comme ces derniers, le stylisme modélisme devient bien plus rapide, et cela se confirme, les professionnels de la mode textile ne jurant plus que par cela pour réaliser leurs croquis et patrons.

Comment dessiner un croquis de mode ?

Dessiner le mannequin.

La première étape afin de pouvoir réaliser une illustration de mode haute couture est de dessiner des mannequins, dans des poses que vous pourriez retrouver lors d’un défilé de mode, afin de se rendre compte du rendu des vêtements en situation réelle. Si certains vous assureront qu’il faille absolument passer par une école de mode ou une école de stylisme, qui certes sont des ponts facilitant grandement l'entrée dans les métiers de la mode, il n’y a en réalité pas besoin, pour un débutant de passer par des cours de dessin poussés, dignes des arts appliqués, pour réaliser ses premiers dessins de mode. Différentes techniques aident en effet le designer de mode à être créatif, et à coucher sur papier ce qu’il a en tête. L’important, lorsque vous croquez un mannequin, n’est pas les détails que vous apporterez à celui-ci, mais uniquement de faire apparaître les silhouettes qui mettront en valeur vos créations textiles. La technique simple est de réaliser, le long d’une ligne droite segmentée en dix parties, chaque élément du corps : tête, buste, hanches, jambes, et enfin les bras et les extrémités. En procédant ainsi, vous aurez des mannequins simples, dans différentes poses, mais permettant au styliste de mode de mettre ses créations de vêtements en lumière, de façon plus avantageuse, par la suite.

Dessiner les vêtements et accessoires.

Lorsque l’on souhaite devenir styliste, ou dessinateur de mode, c’est avant tout pour présenter des vêtements répondant aux tendances de la mode actuelle. Il ne faut donc pas hésiter à avoir un trait assuré à cette étape du dessin. Si l’on utilise un logiciel graphique, il est conseillé d'utiliser un nouveau calque par-dessus les mannequins, pour ne pas prendre le risque de devoir tout refaire et effectuer de nombreuses retouches chronophages en cas d'erreur. Il ne reste plus qu’au graphiste de mode à faire la création d’une collection de vêtements originaux, créatifs et dans l’air du temps, dont la seule règle sera de respecter les proportions de ses mannequins. Il est ensuite plus que conseillé de passer aux détails pour obtenir un résultat professionnel, digne des plus grands stylistes. N’oubliez pas que représenter la texture des matériaux est essentiel pour que le modéliste puisse réaliser les patrons en conséquence, et ainsi donner les bons éléments au couturier ou à la couturière, qui réalisera le produit fini. Le croquis de haute-couture est avant tout un dessin technique, et on doit pouvoir voir les plis sur les matériaux souples, et les détails de texture sur un textile comme une fourrure ou de la laine par exemple. Vous pouvez également ajouter les imprimés décoratifs dès cette étape. Un prototype pour une jupe d’été doit par exemple donner une sensation de légèreté, qui doit se ressentir dès le dessin. N’oubliez donc pas ce détail important si vous souhaitez donner vie à vos créations par la suite.

Encrez et coloriez votre dessin de mode.

Afin de finaliser son croquis de mode, l’illustrateur devra passer par des dernières mises aux points. Celles-ci sont requises pour pouvoir bien visualiser les éléments importants du dessin, et imaginer le vêtement comme s’il était d’ores et déjà dans sa garde-robe. L’encrage au feutre permet donc de faire ressortir les lignes principales des vêtements, et de la même manière, il est conseillé d’utiliser un nouveau calque pour le réaliser, celui-ci étant définitif et ne laissant pas le droit à l’erreur. Vous pouvez ensuite passer à la colorisation du dessin, et aux dégradés, très importants pour refléter les plis et les textures du vêtement ou de l’accessoire. Cet élément de graphisme n’est pas à négliger pour les illustrateurs de Mod Art, afin d’obtenir un rendu réaliste et prêt à être présenté.

Il ne reste plus qu’à confectionner vos vêtements.

Une fois votre croquis fait, et que celui-ci représente bien votre idée initiale, improvisez vous concepteur de patron, ou envoyez le à quelqu’un dont c’est la spécialisation, avant de l’envoyer dans un atelier de couture, à moins que vous n’ayez pas peur de réaliser les dites coutures par vous-même. Le stylisme de mode est ouvert à tous, et pourquoi pas, avec de l’entraînement, ou après une formation pour devenir un grand styliste, vous pourrez faire partie des créateurs de demain dans une maison de haute couture, ou même imaginer organiser vos défilés et habiller un maximum de personnes avec votre propre marque.